Les paroles de Dieu peuvent-elles être changées, corrompues ou déformées ? Écoutons ce que dit le Coran :

"Et récite, [Ô Mohammed], ce qui t'a été révélé du Livre de ton Seigneur. Il n'y a pas de changement dans Ses paroles" (Al-Kahf 18:27). Le mot qui est utilisé pour se référer au livre se réfère au Coran, mais le mot (pour Ses Paroles) se réfère aux livres célestes et inclut la Bible parce que c'est la Parole de Dieu, et en conséquence, il n'y a pas de substitut pour les mots de la Bible ; Al-Baydawi dans son interprétation dit : " Aucun changeur de ses mots, personne ne peut le changer ou le déformer autre que Lui ".

"Car ils sont de bonnes nouvelles dans la vie du monde et dans l'au-delà. Il n'y a pas de changement dans les paroles d'Allah. C'est ce qui est la grande réalisation." (Yunus 10 : 64) Al-Baydawi a dit : "Aucune modification n'est apportée à ses paroles, et aucune différence n'est faite à ses promesses."

"Certes, des messagers ont été reniés avant toi, mais ils ont été patients face au reniement, et ils ont été lésés jusqu'à ce que Notre victoire leur vienne. Et nul ne peut altérer les paroles d'Allah. Et il vous est certainement parvenu des informations sur les messagers précédents." (Al-An'am 6:34) Encore au verset 115, " Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie dans la vérité et dans la justice. Nul ne peut altérer Ses paroles, et Il est l'Audition, le Savoir." Dans l'interprétation du dernier verset par Al-Baydawi, il est mentionné que la Bible est déformée, mais cela ne signifie pas la déformation que les musulmans en général disent et nous en parlerons plus tard.

Quiconque prétend que la Bible est déformée dans ses textes aujourd'hui, puisqu'elle n'était pas vraie à l'époque de Mohammed, porte une fausse accusation et va à l'encontre des versets explicites du Coran qui témoignent que le droit ne vient pas du mensonge de ses mains ou derrière lui, parce que l'un des buts les plus importants du Coran qu'il est venu à certifier et à préserver la Bible. Comment se fait-il que le Coran puisse attester que la Bible est vraie et inspirée par Dieu et qu'elle guide le peuple, et qu'il revienne ensuite pour prétendre qu'elle a été modifiée et a perdu sa crédibilité, car si cela est vrai, le Coran s'est contredit lui-même.

Il a été dit dans la Mishkat Al-Masbih qu'Omar a dit "Allah a envoyé Muhammad avec la vérité et lui a révélé le livre, alors Dieu a révélé le verset de la lapidation. Le Messager d'Allah l'a fait et nous avons lapidé après lui. La lapidation dans le Livre d'Allah a décrié celui qui a commis l'adultère s'il est à l'abri des hommes et des femmes. Si la preuve ou la grossesse ou une confession." Accepté dès le premier chapitre du Livre des Frontières, mais lorsque Zaid bin Thabit a recueilli le Coran, il a supprimé ce verset pour ne pas dire qu'Omar a augmenté le Coran". Ce sont des mots dangereux, si Omar a ratifié dans ce qu'il a raconté la distorsion du discours sur ses positions comme mentionné dans le Coran dans la sourate Al-Maida 5:45 est un fait dans le Coran, pas dans la Torah ?

C'est impossible, étant donné que croire au Coran, et prétendre que la Bible est correcte, et "n'est pas un substitut aux paroles de Dieu".

Catégories : GospelStudies

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Français
English العربية Español Português do Brasil فارسی Français