Prophète Abraham et le rêve d'Abimélec

Le prophète Abraham avait quitté son pays et était allé en Égypte et habitait dans le pays de Guérar. Sarah, sa femme, était une très belle femme et Abraham craignait pour sa vie à cause de la beauté de Sara et parce que les hommes de ce pays ne craignaient pas Allah le Créateur. Il décida alors de dire que Sara était sa soeur.

Abimélec, roi du pays de Guérar, envoya chercher Sarah pour qu'elle habite dans son palais et qu'elle devienne sa femme : « De là, Abraham se dirigea vers le territoire du Négueb et habita entre Kadesh et Shur ; et il séjourna à Guérar. Et Abraham dit de Sarah sa femme : « C'est ma sœur. Et Abimélec, roi de Guérar, envoya prendre Sara. – Taurat, Genèse 20:1-2. 

Le prophète Abraham, en dépit d'être un prophète d'Allah, a démontré sa faiblesse en tant qu'être humain à cette occasion. En disant que Sara était sa sœur, il doutait de la parfaite protection d'Allah. Il a estimé qu'il ne serait pas coupable de mensonge en présentant Sarah comme sa sœur; car elle était la fille de son père, mais pas celle de sa mère, cela est mentionné à la fois dans la Taurat et dans les Hadiths. Mais cette dissimulation de la véritable relation entre eux n'était pas juste. Aucune déviation de la stricte intégrité ne peut trouver l'approbation d'Allah. 

Allah a alors donné au roi Abimélec un rêve pour révéler la vérité sur Sarah : "Mais Dieu vint à Abimélec dans un rêve de nuit et lui dit : "Voici, tu es un homme mort à cause de la femme que tu as prise, car elle est la femme d'un homme. Or Abimélec ne s'était pas approché d'elle. Alors il a dit : « Seigneur, tueras-tu un peuple innocent ? Ne m'a-t-il pas dit lui-même : « C'est ma sœur » ? Et elle-même a dit : ‘C’est mon frère.’ Dans l’intégrité de mon cœur et l’innocence de mes mains, j’ai fait cela. Alors Dieu lui dit dans le rêve : « Oui, je sais que tu as fait cela dans l'intégrité de ton cœur, et c'est moi qui t'ai empêché de pécher contre moi. Par conséquent, je ne vous ai pas laissé la toucher. Maintenant, rends la femme de cet homme, car c'est un prophète, afin qu'il prie pour toi, et tu vivras. Mais si tu ne la rends pas, sache que tu mourras sûrement, toi et tous ceux qui sont à toi. – Taurat, Genèse 20:3-7.

Les plans d'Allah sont parfaits, Il est fidèle et vrai. Abimélec raconta le rêve à ses serviteurs le matin même, puis il appela Abraham pour qu'il ramène Sara à son mari : « Alors Abimélec appela Abraham et lui dit : « Que nous as-tu fait ? Et comment ai-je péché contre toi, de sorte que tu as attiré sur moi et sur mon royaume un grand péché ? Tu m'as fait des choses qu'il ne fallait pas faire. – Taurat, Genèse 20:9.

"Alors Abimélec prit des moutons et des boeufs, des serviteurs et des servantes, et les donna à Abraham, et lui rendit Sara, sa femme. Et Abimélec dit : « Voici, mon pays est devant toi ; habitez où il vous plaira. Il dit à Sara : « Voici, j'ai donné à ton frère mille pièces d'argent. C'est un signe de ton innocence aux yeux de tous ceux qui sont avec toi, et devant tout le monde tu es justifié. Alors Abraham a prié Dieu, et Dieu a guéri Abimélec, et a aussi guéri sa femme et ses esclaves pour qu'elles aient des enfants. Car l'Éternel avait fermé tous les ventres de la maison d'Abimélec à cause de Sara, la femme d'Abraham. – Taurat, Genèse 20:14-18. 

Allah a une fois de plus donné la preuve qu'Il révèle la vérité à travers les rêves et que Ses plans et objectifs n'échouent pas, même si un prophète échoue. A travers cette situation inhabituelle, le roi Abimélec a reconnu la souveraineté d'Allah et Sa miséricorde, de plus, Allah a fait éviter au roi de commettre une grave erreur, car il ignorait la vérité, et Abraham a eu l'occasion de s'expliquer et même d'intercéder pour arrêter le malédiction prédite pour la maison royale. Aussi, Allah a protégé Sara et a pourvu au prophète Abraham.

Plus d'articles
قصة فاطمة
Français