La doctrine du "Fils de Dieu" dans le Torah

De nombreux musulmans croient que la doctrine du "Fils de Dieu" est un credo inventé par des chrétiens associant d'autres dieux au Dieu tout-puissant, et qu'il n'a pas son origine dans le Torah. Au contraire, la Torah prouve cette doctrine, qui est enracinée dans ses saints versets. Nous allons présenter ici les versets qui prouvent et confirment cette doctrine. Il faut souligner ici que cette filiation n'est en aucun cas une filiation physique.

Dans le livre de Zubur et le deuxième psaume, nous lisons "Maintenant donc, soyez sages, rois, instruisez-vous, juges de la terre. Servez le Seigneur avec crainte, et réjouissez-vous avec tremblement. Embrassez le Fils, de peur qu'il ne s'irrite et que vous ne périssiez en chemin, quand sa colère ne s'enflammera que peu. Heureux tous ceux qui mettent leur confiance en Lui." (Psaume 2:10-12).

Qui est ce Fils à qui la Parole de Dieu exhorte les rois et les juges de la terre et de son peuple à donner la loyauté, l'honneur et la gloire? Y a-t-il un être humain digne que tous les hommes dépendent de lui? Bien sûr, aucun humain ne mérite de porter cette responsabilité.

Le Torah déclare également: "Qui est monté au ciel, ou qui est descendu ? Qui a rassemblé le vent dans ses poings ? Qui a lié les eaux dans un vêtement? Qui a établi toutes les extrémités de la terre? Quel est Son nom, et quel est le nom de Son Fils, si vous le savez? (Torah, Proverbes 30:4). Le prophète Salomon a écrit à propos du Fils de Dieu, qui est la Parole de Dieu et la sagesse de Dieu, en disant:

"Le Seigneur m'a possédé au début de Son chemin, avant Ses œuvres d'autrefois. J'ai été établi depuis l'éternité, depuis le commencement, avant qu'il n'y ait jamais eu de terre. Quand il n'y avait pas d'abîmes, j'ai été mis au monde, quand il n'y avait pas de fontaines regorgeant d'eau. Avant que les montagnes ne s'établissent, avant que les collines ne s'élèvent, j'ai été mis au monde, alors qu'Il n'avait pas encore fait la terre, ni les champs, ni la poussière primitive du monde. Quand Il a préparé les cieux, j'étais là, quand Il a tracé un cercle sur la face de l'abîme, quand Il a établi les nuages en haut, quand Il a fortifié les sources de l'abîme, quand Il a assigné à la mer sa limite, afin que les eaux ne transgressent pas Son ordre, quand Il a tracé les fondements de la terre, alors j'étais à côté de Lui comme un maître artisan ; et j'étais chaque jour Sa joie, me réjouissant toujours devant Lui, me réjouissant dans Son monde habité, et ma joie était avec les fils des hommes" (Torah, Proverbes 8:22-31).

Le Torah nous parle dans le livre du prophète Isaïe de l'identité du Fils de Dieu vivant qui dissipe tout doute à son sujet: "C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe: Voici, la vierge concevra et enfantera un Fils, et elle lui donnera le nom d'Emmanuel (Dieu avec nous)" (Le Torah, Esaïe 7:14).

Le prophète Esaïe déclare par inspiration divine, en disant "Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et le gouvernement sera sur son épaule. Et son nom sera appelé Merveilleux, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. De l'accroissement de Son gouvernement et de Sa paix, il n'y aura pas de fin, sur le trône de David et sur Son royaume, pour l'ordonner et l'établir avec jugement et justice à partir de ce moment, même pour toujours. Le zèle de l'Éternel des armées accomplira cela" (Ésaïe 9:6-7).

Qui est le Fils qui mérite toute cette loyauté et tout cet honneur, car il a le droit d'être appelé un Dieu puissant et un Père éternel? Isa Al-Masih (que sa paix soit sur nous) La Parole de Dieu, "Le Messie, Jésus, le fils de Marie, est le Messager de Dieu, et sa Parole qu'il a transmise à Marie, et un esprit qui vient de lui" (An-Nisa 4:171) Qui est descendu du ciel né d'une vierge et non pas d'un créé comme une exception de tous les êtres humains.

Le centre du Tawrat est notre Maître Isa Al-Masih (que sa paix soit avec nous). Le Torah contient plus de 300 prophéties sur Al-Masih. Dans le Torah, vous trouverez des détails précis sur chaque aspect de Sa naissance, Sa vie, Son service, Ses merveilles (miracles), les Juifs qui Le refusent, Son procès, Ses abus aux mains des soldats romains, Sa crucifixion, Sa mort, Son enterrement, la durée de Son séjour dans la tombe, Sa glorieuse résurrection et Son ascension au ciel. Toutes ces prophéties se sont accomplies avec précision. Je mentionnerai ici l'une de ces prophéties:

"Qui a cru notre rapport? Et à qui le bras du Seigneur a-t-il été révélé? Car il poussera devant lui comme une tendre plante, et comme une racine de terre sèche. Il n'a ni forme ni beauté; et quand nous le voyons, il n'y a aucune beauté que nous devrions désirer. Il est méprisé et rejeté par les hommes, un Homme de douleurs et de deuil. Et nous lui cachons, pour ainsi dire, nos visages ; il est méprisé et nous ne l'estimons pas. Certes, il a supporté nos peines et porté nos chagrins ; mais nous l'avons estimé frappé, frappé par Dieu, et affligé. Mais il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités ; le châtiment pour notre paix était sur lui, et par ses meurtrissures nous sommes guéris. Nous avons tous été égarés comme des brebis, nous nous sommes tournés chacun vers sa propre voie, et l'Éternel a fait retomber sur Lui l'iniquité de nous tous. Il a été opprimé et affligé, mais il n'a pas ouvert la bouche ; il a été conduit comme un agneau à l'abattoir, et comme une brebis devant ses tondeurs se tait, alors il n'a pas ouvert la bouche. Il a été enlevé de la prison et du jugement, et qui déclarera sa génération ? Car il a été retranché de la terre des vivants, Il a été frappé pour les transgressions de mon peuple. Et ils ont fait sa tombe avec les méchants, mais avec les riches à sa mort, parce qu'il n'avait pas fait de violence, et qu'il n'y avait pas de tromperie dans sa bouche. Mais il a plu à l'Eternel de le meurtrir, il l'a affligé. Quand tu feras de son âme une offrande pour le péché, il verra sa postérité, il prolongera ses jours, et la volonté du Seigneur prospérera dans sa main. Il verra le travail de son âme, et sera satisfait. Par sa connaissance, mon juste serviteur justifiera beaucoup de gens, car il portera leurs iniquités. C'est pourquoi je lui donnerai une part avec les grands, et il partagera le butin avec les forts, car il a répandu son âme jusqu'à la mort, il a été compté parmi les transgresseurs, il a porté le péché de beaucoup, et il a intercédé pour les transgresseurs" (Torah, Esaïe 53:1-12).

Alors, après tout cela, doutez-vous encore de cette glorieuse doctrine ?

Plus d'articles
Audio
Français