Lorsque nous lisons le Coran, nous trouvons des références explicites et directes à l'Injil. Mais le Coran utilise un modèle spécifique lorsqu'il mentionne l'Injoul. Voici tous les versets qui mentionnent la Bible dans le Coran.

"Il a fait descendre sur toi, [Ô Mohammed], le Livre en vérité, confirmant ce qui était avant lui. Et Il a fait descendre le Tawrat et l'Injuste. Avant, comme guide pour le peuple. Et Il a révélé le Coran. En effet, ceux qui ne croient pas aux versets d'Allah auront un sévère châtiment, et Allah est exalté dans la Puissance, le Détenteur de la rétribution". (Al-Imran 3 : 3-4)

"Et Il lui enseignera l'écriture et la sagesse, le Tawrat et l'Injil" (Al-Imran 3 : 48)

"Ô peuple de l'Écriture, pourquoi vous disputez-vous au sujet d'Abraham, alors que le Tawrat et l'Injil n'ont été révélés qu'après lui ? Alors ne raisonnez-vous pas ?" (Al-Imran 3 : 65)

"Et Nous envoyâmes, suivant leurs traces, Jésus, le fils de Marie, confirmant ce qui l'avait précédé dans le Tawrat ; et Nous lui donnâmes l'Injil, dans lequel était la direction et la lumière et confirmant ce qui l'avait précédé de la Torah comme direction et instruction pour les justes." (Al-Maida 5 : 46)

"Et si seulement ils observaient la loi du Tawrat, de l'Injil, et ce qui leur a été révélé de la part de leur Seigneur, ils auraient consommé de dessus et de dessous leurs pieds. Parmi eux, il y a une communauté modérée, mais beaucoup d'entre eux - le mal est ce qu'ils font." (Al-Maida 5 : 66)

"Dis : "Ô peuple de l'Ecriture, vous ne serez sur rien tant que vous n'aurez pas observé le Tawrat, l'Injill, et ce qui vous a été révélé de la part de votre Seigneur. Et ce qui vous a été révélé de la part de votre Seigneur augmentera certainement la transgression et l'incrédulité d'un grand nombre d'entre eux. Ne vous affligez donc pas pour le peuple incrédule." (Al-Maida 5 : 68)

"...et [rappelez-vous] quand je vous ai enseigné l'écriture et la sagesse et le Tawrat et l'Injill..." (Al-Maida 5 : 110)

"... [C'est] une vraie promesse [qui le lie] dans la Torah, l'Evangile et le Coran." (Al-Tawba 9 : 111)

"...C'est leur description dans la Torah. Et leur description dans l'Evangile est comme une plante qui produit ses pousses et les fortifie pour qu'elles deviennent fermes et se tiennent sur leurs tiges..." (Al-Fath 48 : 29)

Nous trouvons un modèle dans tous les versets qui se réfèrent à la Bible dans le Coran : l'Injil n'est pas mentionné seul, mais il est précédé par la mention du Tawrat. Mais il n'y a qu'une seule exception à ce schéma.

"Nous envoyâmes sur leurs traces Nos messagers et les suivîmes avec Jésus, le fils de Marie, et Nous lui donnâmes l'Évangile. Et Nous avons placé dans le coeur de ceux qui l'ont suivi la compassion et la miséricorde..." (Al-Hadid 57 : 27)

Néanmoins, le schéma est toujours le même, car où sont mentionnés ces prophètes ? La réponse se trouve dans le Tawrat.

La question qui se pose : Pourquoi ce style coranique dans la mention du Tawrat et de l'Injil ? Y a-t-il quelque chose d'important que le Coran veut nous guider à considérer ? Oui, il y a quelque chose d'important, comme si le Coran nous disait que nous ne pouvons pas comprendre l'Injuste sans étudier le Tawrat, en même temps, le Tawrat ne peut pas être compris sans connaître l'image complète de l'Injuste. En fait, le message du Tawrat et celui de l'Injuste ne font qu'un. Le Tawrat et l'Injîl sont un signe de Dieu pour nous guider vers le chemin droit.

sa Al-Masih (que Sa paix soit sur nous) a dit : " Vous cherchez les Ecritures, car en elles vous pensez avoir la vie éternelle ; et ce sont elles qui rendent témoignage de Moi " (L'Injil, Jean 5:39). Il nous encourage (que sa paix soit avec nous) à rechercher le Tawrat, car le Tawrat témoigne de lui, et il souligne que lorsqu'il dit : " Alors il leur dit : Voici les paroles que je vous ai dites pendant que j'étais encore avec vous, afin que s'accomplissent toutes les choses qui ont été écrites à mon sujet dans la Loi de Moïse et des Prophètes et dans les Psaumes (le Zabour) " (L'Injîl, Luc 24:44). Je vous dis : " Ne croyez pas que Je sois venu pour détruire la Loi ou les Prophètes. Je ne suis pas venu pour détruire, mais pour accomplir. Car, en vérité, je vous le dis, tant que le ciel et la terre ne passeront pas, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul titre, jusqu'à ce que tout soit accompli" (L'Injil, Matthieu 5 : 17-18).

L'Injil enseigne que "Toutes les Ecritures (le Tawrat, les Prophètes, les Psaumes (Zabour), et l'Injil) sont données par l'inspiration de Dieu, et sont utiles pour la doctrine, pour la réprimande, pour la correction, pour l'instruction dans la justice, 17 afin que l'homme de Dieu soit complet, entièrement équipé pour toute bonne œuvre." (L'Injil, 2 Timothée 3:16-17). "Ainsi nous avons confirmé la parole prophétique, que vous faites bien de garder comme une lumière qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour se lève et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs, sachant d'abord qu'aucune prophétie de l'Écriture n'est d'une interprétation privée, car la prophétie n'est jamais venue par la volonté de l'homme, mais les saints hommes de Dieu ont parlé comme ils ont été poussés par le Saint-Esprit". (L'Injil, 2 Pierre 1 : 19-21). Cela ne laisse aucun doute que le Tawrat et l'Injil sont le Thikr (le reste), le Furkan, Al-Lawh Al-Mahfoz (le Livre Préservé), et la Parole (Kalimatu Allah) de Dieu protégée de toute altération, distorsion et changement car ils sont un des signes de Dieu.

Catégories : Studies

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Français
English العربية Español Português do Brasil فارسی Français